Sylvain


  • rollercoaster-1
  • rollercoaster-2
  • rollercoaster-3
  • rollercoaster-4

Sylvain

Ton signe astrologique :

Capricorne ascendant Vierge

Ta pointure de chaussure :

43… 42,5 pour les chaussures à talons.

Ta boisson préférée :

La Kwak, mais à 50 % en raison du verre.

Le premier CD / cassette que tu aies eu :

Oasis, (What’s the Story) Morning Glory? Cassette offert par mes grands-parents.

Tes influences, ton univers :

Du rock (Nirvana, Smashing Pumpkins, Red Hot) au punk (NOFX, Useless ID, Vulgaires Machins) en passant par le pop-rock (K’s Choice, The Cranberries, Oasis) et la chanson française (Renaud, Oldelaf et Mr D, Svinkels)…

La galette que tu emporterais sur une île déserte :

Nevermind de Nirvana. Le meilleur exemple de l’album parfait, aucune chanson inutile.

Le groupe qui t’a le plus déçu, et pourquoi :

K’s Choice quand ils se sont séparés. Mais vu qu’ils se sont reformés, ça va !

Comment est né ROLLERCOASTER ?

Pour ça, il faut demander à Ben. Moi je suis arrivé dans le groupe suite à un apéro à Saint Lazare : « – Notre bassiste vient de partir, on a un concert dans 3 mois. – Je ne suis pas vraiment bassiste, mais on peut essayer… »

Pourquoi ce nom ?

C’est la traduction anglaise de « grand 8 ». Mais en fait on est 3. Dans l’ensemble, on essaie de faire en sorte que chaque chanson soit une montagne russe émotionnelle.

Ton rôle dans le groupe :

Je suis batteur et est été bassiste. Avant j’étais guitariste, mais j’ai été rétrogradé.

Ta devise :

Aujourd’hui est (toujours) le plus beau jour de ma vie

Si tu avais une phrase à dire à la personne qui est en train de te lire :

Viens, ça va être marrant !